Les gens lui donnent des vêtements de leurs proches décédés, elle les transforme en adorables ours en peluche

La perte d’un être cher est une épreuve douloureuse pour la famille, les proches et les amis. Seul le temps guérit cette perte et permet d’avancer en gardant les souvenirs des êtres décédés au fond du cœur, à travers des photos, des bijoux, des objets symboliques, mais aussi à travers de jolies peluches. C’est l’histoire de Mary Macinnes, une jeune femme créatrice, qui a su transformé les vêtements des personnes décédées en de superbes ours en peluche afin de préserver leur mémoire et garder un petit bout d’eux à la maison. Une histoire touchante et émouvante relayée par nos confrères de Métro.

La perte d’une personne aimée ne peut être remplacée, on vit avec ce vide et ce chagrin qui s’estompent avec le temps. Mais le moindre petit souvenir qui rappelle cet être décédé, réchauffe le cœur et on chérit tendrement ce souvenir qu’on garde avec soi, comme une photo, un pendentif, ou encore une peluche.

ours en peluche

Une initiative qui met du baume au coeur

initiative

Mary Macinnes, une jeune étudiante à l’université et spécialisée dans les études textiles, a eu l’ingénieuse idée de transformer les vêtements des personnes décédées en ours en peluche. En effet, elle crée de jolis oursons pour préserver la mémoire de ces êtres disparus.

A l’aide d’un pull, d’une chemise, d’un pantalon ou encore de la cravate préférée du défunt, Mary fabrique une petite peluche et les proches, ravis, conservent ce souvenir physique qui leur rappelle chaleureusement cette personne qu’ils aimaient tant.

mary macinnes peluche vetement

La confection de ses peluches prend 5 à 6 heures de travail à Mary : de la préparation, à la création et la couture finale. Certains oursons ont même des poches spéciales à l’arrière dans lesquelles on peut glisser des lettres et d’autres souvenirs uniques qui appartenaient aux défunts.

ours peluche rouge

Des souvenirs qui honorent la mémoire des défunts

Les proches qui ramènent, en larmes, les vêtements d’une personne décédée, demandent à Mary de confectionner un ourson pour en garder une trace réelle. C’est avec joie que cette dernière s’exécute, heureuse de pouvoir aider ces proches à faire leur deuil, à se libérer de leur tristesse et à honorer la mémoire de ces personnes décédées en leur confectionnant ces petites peluches qui feront partie de leur quotidien.

peluche vetement bébé

peluche bleu

Comment faire son deuil ?

Accepter la perte d’un être cher est une épreuve difficile et faire son deuil peut prendre du temps. Ce processus permet à la personne de soulager sa souffrance, sa peine et sa tristesse. Voici des conseils communs à adopter en douceur, pour panser ses blessures:

– Acceptez la situation et mobilisez vos ressources pour avancer

– Ne reniez pas vos émotions, soyez à l’écoute de ce que vous ressentez

Pleurez si vous en ressentez le besoin mais ne vous bloquez pas

– Partagez votre souffrance avec vos proches, vous n’êtes pas seul à traverser cette épreuve douloureuse

– Organisez vos journées avec des objectifs simples et précis que vous pouvez noter sur un cahier

– Communiquez avec vos proches et acceptez leur aide

– Participez à des activités avec vos amis comme la marche ou encore le yoga

– Prenez soin de vous et de votre santé, en dormant bien et en suivant une alimentation équilibrée

– Forcez-vous à organiser des sorties, dans un salon de coiffure ou dans un spa en vous offrant une nouvelle coiffure ou un massage, une balade dans un parc avec des amis, ou un voyage avec vos proches

– Faites de nouveaux projets, par exemple repeindre une pièce dans la maison, acheter un nouveau canapé, ou revoir la décoration de la chambre à coucher

– Si vous n’arrivez pas à remonter la pente, faites-vous aider par un spécialiste qui vous aidera à surmonter votre souffrance de manière thérapeutique