Une libraire partage sa rencontre avec une « petite vieille dame » qui a choqué tout le monde à la caisse

L’humanité a toujours été une source extraordinaire de comportements antinomiques qui peuvent nous choquer aussi bien par leur méchanceté que par leur bienveillance. Ainsi, le flot d’information continue et la surmédiatisation des actes abjectes commis par certains individus nous plonge dans un état d’esprit qui finit par imprégner au fond de notre cœur une croyance rendant l’humain mauvais par définition. Néanmoins, les petits actes innocents de certaines personnes nous font retrouver l’espoir que le bien est toujours là. C’est le cas lors de cette rencontre entre une libraire et une vieille dame. Un témoignage devenu viral sur Facebook

L’effet papillon est une métaphore théorisée par Edward Lorenz en 1972 et qui désigne un phénomène par lequel un petit battement d’aile d’un papillon dans un endroit peut un moment donné provoquer une tornade ultérieurement dans une autre région du monde. Cette notion s’applique à merveille à l’histoire de cette vieille dame originaire des états Unis qui, grâce à un geste totalement désintéressé et gracieux, a créé une énorme vague de sympathie et de réactions positives sur la toile.

Un post viral

Cette histoire nous est parvenu à la faveur d’un post Facebook de Christine Turel, une jeune propriétaire d’une petite librairie. Elle y raconte son amour pour son travail et l’opportunité qu’il lui offre de rencontrer des personnes sympathiques. C’est d’ailleurs ce qu’il lui est arrivé quand une vieille femme rentre dans sa boutique et commence à lui parler du plaisir qu’elle trouve à passer du temps dans sa librairie.

Et alors, qu’elle était au comptoir, un jeune étudiant de l’université voisine, rentre à la librairie. Après quelques instants il se présente à la caisse avec une imposante pile de livres. Ayant déjà elle-même choisi quelques articles sur le comptoir, elle se tourne soudainement vers le jeune homme et lui demande de poser ses livres sur le comptoir.

La gentille dame lui dit alors qu’elle paye le tout ! Abasourdi, le jeune homme essaye gentiment de décliner l’offre de la femme car il s’agissait de pas moins de 400 dollars d’achats. C’est là qu’elle prit vigoureusement les livres des mains de l’étudiant et elle se tourne vers la libraire en lui demandant de les mettre sur son compte. Elle a remarqué que le jeune homme était presque en larmes, elle lui dit qu’il lui faut du chocolat et elle prit quelques barres qu’elle mit avec les livres.

homme livres

Une vague de sentiments

Au moment où le jeune homme reprit ses esprits, il lui demande pourquoi elle fait ça, elle lui rétorque : « Est-ce que vous aimez Harry Potter? », et sans attendre sa réponse, elle prit une copie de « Harry Potter et l’enfant maudit » et la rajouta à la pile. Sans aucune hésitation, et malgré son montant élevé, la gentille dame paya la facture. Le jeune homme choqué n’a trouvé rien d’autre à faire pour montrer sa reconnaissance que de prendre sa bienfaitrice spontanément dans les bras.

Après ce moment de stupeur, Christine et le jeune homme ont demandé à la vieille femme la raison de son geste, ce à quoi elle a répondu tout naturellement que la gentillesse est simplement un choix de vie qui devrait contrebalancer les innombrables fois où, inconsciemment, nous faisons ou disons des choses qui peuvent blesser sans qu’on ne puisse rien y faire.

Après le départ du jeune homme, la libraire continua à remercier sa cliente pour son acte, mais sa réponse avait jeté de la tristesse à ce moment de bonheur. En effet, elle expliqua à la jeune femme qu’elle a elle-même perdu contact avec son fils toxicomane et sans abri. Elle aurait souhaité qu’il trouve quelqu’un de bon pour l’aider à se sortir de sa dépendance et de sa situation.

vieille femme lire bouquin

La gentillesse est gratuite

Celui qui n’a jamais débiter des méchancetés à un moment de colère ou d’impatience nous jette la première pierre. On fait ainsi du mal à des proches ou des inconnus sans le vouloir. La bonté est un choix conscient que chacun peut faire pour donner du sens à son existence sans forcément devoir dépenser une fortune : parler gentiment à un inconnu, sourire aux gens, aider une vieille personne ou jouer avec un enfant… les petites attentions ne manquent pas, il suffit de le vouloir.